Dossier

Place de la radiothérapie dans la prise en charge du carcinome hépatocellulaire

Mis en ligne le 03/02/2017

Auteurs :

Le carcinome hépatocellulaire (CHC) est une tumeur radiosensible. La cirrhose sous-jacente et les toxicités radio-induites potentiellement sévères, en particulier l'hépatite, ont longtemps constitué un obstacle majeur. La radiothérapie a accompli des progrès techniques significatifs. La radiothérapie conformationnelle par modulation d'intensité ou l'irradiation stéréotaxique, présentent comme point commun l'administration de doses plus élevées au sein du volume cible tout en épargnant davantage les organes de voisinage, notamment le parenchyme hépatique non tumoral. De multiples études ont mis en évidence l'efficacité de la radiothérapie comme traitement du CHC ainsi qu'une incidence limitée d'effets indésirables. Ce travail a pour objectif de rapporter les résultats des principaux travaux ayant évalué les différentes techniques d'irradiation dans la prise en charge du CHC.

Liens d'interêts

P. Merle et F. Mornex déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

J. Jacob n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Philippe MERLE

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital de la Croix-Rousse, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Julian JACOB

Médecin, Radiothérapie, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Francoise MORNEX

Médecin, Radiothérapie, Centre hospitalier Lyon-Sud, Pierre-Bénite, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hépatologie,
Oncologie digestif
Mots-clés