Cas clinique

Des polypes atypiques dans un contexte de rectocolite hémorragique corticodépendante

Mis en ligne le 21/02/2019

Mis à jour le 21/02/2019

Auteurs : E. Larrey, S. Patouraux, A. Rahili, O. Antunes, J. Filippi, X. Hébuterne

  • Nous rapportons le cas d'une patiente, âgée de 57 ans, atteinte d'une rectocolite hémorragique (RCH) gauche, étendue sur 40 cm, évoluant depuis 2003.
Liens d'interêts

X. Hébuterne déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, Arard, Arkopharma, Astellas, Baxter, Ferring, Janssen, MSD, Nutricia, Pfizer, Sanofi, Takeda, Tillotts.

E. Larrey, A. Rahili, O. Antune et S. Patouraux déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

J. Filippi n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Edouard LARREY

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital de l’Archet 2, Nice

Contributions et liens d’intérêts
Dr Jérôme FILIPPI

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, CHU, Nice, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Xavier HÉBUTERNE

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital de l’Archet 2, CHU, Nice, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie
Mots-clés