Dossier

Tube digestif – Traitement de l'œsophagite à éosinophiles : inhibiteurs de la pompe à protons, budésonide orodispersible ou prise en charge diététique ?

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : M.A. Bigard

  • Corticoïdes topiques et inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont efficaces pour traiter les lésions et les symptômes de l'œsophagite à éosino­philes.
  • Le budésonide orodispersible (Jorveza®) dispose d'une AMM dans cette indication, avec un schéma posologique à court et à long terme.
  • Les 2 classes de traitement ont des taux d'environ 60 % de succès à court terme.
  • En cas d'échec d'un traitement, il est indiqué d'utiliser l'autre option thérapeutique.
Liens d'interêts

M.A. Bigard déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Pr Marc-André BIGARD
Pr Marc-André BIGARD

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Université de Lorraine, Nancy
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie