Dossier

Traitement périopératoire des adénocarcinomes œsogastriques

Mis en ligne le 30/10/2020

Auteurs : E. Samalin

La chimiothérapie périopératoire basée sur une association fluoropyrimidines + sels de platine a longtemps été le traitement de référence des adénocarcinomes œsogastriques (AOG) résécables en France. Grâce aux résultats de l'étude FLOT4, qui a démontré la supériorité d'une chimiothérapie par fluorouracil, leucovorine, oxaliplatine et docétaxel (FLOT) sur la survie globale (50 contre 35 mois ; HR = 0,77 ; IC95 : 0,63-0,94 ; p = 0,012) par rapport à un schéma épirubicine, cisplatine et fluoropyrimidines (ECF/ECX) sans plus d'événements indésirables graves, de décès toxiques ou de morbimortalité postopératoire, le FLOT s'inscrit comme le nouveau standard de chimiothérapie périopératoire des AOG résécables. Son utilisation s'adresse à des patients sélectionnés (OMS 0/1), sous prophylaxie primaire de facteurs de croissance granulocytaires, le doublet de chimiothérapie par fluoropyrimidines + sels de platine demeurant une option pour les patients les plus fragiles.

Liens d'interêts

E. Samalin déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Emmanuelle SAMALIN
Dr Emmanuelle SAMALIN

Médecin
Oncologie
CRLC Val d'Aurelle, Montpellier
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Oncologie digestif
Mots-clés