Mise au point

Vaccination HPV
Le point de vue du proctologue

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : L. Abramowitz, A. Laurain, E. Valette, G. Goujon, A.L. Pelletier, C. Charpentier, H. Bécheur

  • Presque toute la population est infectée par le virus HPV au cours de la vie.
  • Ce virus est la cause des condylomes anaux, des dysplasies et du cancer anal.
  • La population la plus à risque étant celle infectée par le VIH, elle doit bénéficier d'un dépistage proctologique.
  • Le retentissement sociétal de l'infection à HPV au niveau de l'anus est majeur, particulièrement dans la population jeune, active sexuellement.
  • L'importance du problème HPV ne semble actuellement traitable qu'en agissant en amont avec une vaccination de masse des jeunes filles ET des garçons.
Liens d'interêts

L. Abramowitz déclare avoir des liens d’intérêts avec MSD Vaccins.

Les autres auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Laurent ABRAMOWITZ

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, AP-HP, CHU Bichat, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Anne LAURAIN

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Cochin, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Gael GOUJON

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, AP-HP, CHU Bichat, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Anne-Laure PELLETIER

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, AP-HP, CHU Bichat, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Charlotte CHARPENTIER

Médecin, Virologie, Hôpital Bichat-Claude Bernard, PARIS, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Hakim BECHEUR

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, AP-HP, CHU Bichat, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Oncologie digestif,
Vaccinologie
Mots-clés