Agents infectieux et syndrome de Guillain-Barré

Mis en ligne le 21/11/2011

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 173,69 Ko)
Le syndrome de Guillain-Barré constitue la première cause des paralysies aiguës dans les pays industrialisés. Dans la majorité des cas, il fait suite à une maladie infectieuse, le plus souvent respiratoire ou digestive. Campylobacter jejuni et cytomégalovirus sont les agents le plus fréquemment mis en cause, suivis par le virus Epstein-Barr et Mycoplasma pneumoniae. De nombreux autres agents infectieux ont été incriminés, ainsi que certains vaccins.
centre(s) d’intérêt
Infectiologie
Mots-clés