Mise au point

Diffusion des anti-infectieux dans le système nerveux central

Mis en ligne le 31/10/2018

Mis à jour le 02/11/2018

Auteurs : M. Bonsergent, T. Gelé, A.M. Taburet, A. Barrail-Tran, S. Marie

  • Le traitement des infections cérébrales reste difficile, en raison des caractéristiques anatomiques et fonctionnelles de la barrière hémato-encéphalique, véritable obstacle à l'entrée des composés exogènes, notamment des anti-infectieux.
  • Les propriétés pharmacocinétiques et pharmacodynamiques sont déterminantes dans la capacité de diffusion et l'efficacité d'un anti-infectieux. Leur connaissance est donc nécessaire à l'optimisation thérapeutique.
  • L'adaptation à la hausse de certaines posologies est parfois nécessaire, afin de contrecarrer la faible capacité de diffusion d'anti-infectieux.
Liens d'interêts

M. Bonsergent, T. Gelé, A.M. Taburet, A. Barrail-Tran et S. Marie déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.

auteurs
Dr Marion BONSERGENT

AP-HP, hôpitaux universitaires Paris-Sud, hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Thibaut GELÉ

Interne, Pharmacocinétique - ADME, AP-HP, hôpitaux universitaires Paris-Sud, hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Anne-Marie TABURET

Pharmacien, UMR1184, ImVA, CEA-université Paris-Sud–Inserm, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Aurélie BARRAIL-TRAN

Pharmacien, AP-HP, hôpitaux universitaires Paris-Sud, hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Infectiologie
thématique(s)
Antibiothérapie
Mots-clés