Cas clinique

Grand Prix VIH 2017 – 3e lauréat – Une antibiothérapie trop courte, un abdomen qui bat fort

Mis en ligne le 09/05/2018

Auteurs : C. Jacquet, Z. Cavalli, E. Baux, C. Rabaud, S. Malikov, T. May

Liens d'interêts

Remerciements au Pr D. Regent pour son aide dans le choix de l’iconographie et son interprétation.

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Caroline JACQUET

Médecin, Médecine interne, CHRU, Nancy, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Christian RABAUD

Médecin, Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique, CHRU, Nancy, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Thierry MAY

Médecin, Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique, CHRU, Nancy, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Infectiologie,
VIH
Mots-clés