Dossier

Importé de Chine

Mis en ligne le 30/08/2022

Auteurs : S. Bresson-Hadni, L. Bohard, M. Baldeyrou, P. Calame, B. Autier, H. Jeddou, J. Knapp, F. Grenouillet, F. Demonmerot, L. Spahr, L. Millon

  • L'échinococcose alvéolaire (EA) est une parasitose rare mais potentiellement sévère, comparable à un cancer du foie à marche lente. La Chine est le plus gros foyer mondial. En Europe, on constate une augmentation des cas dans les zones d'endémie habituelle, associée à une expansion géographique. Nous rapportons un cas diagnostiqué en Bretagne, classiquement non concernée par l'EA. L'anamnèse et le diagnostic moléculaire ont pu prouver qu'il s'agissait d'une forme importée de Chine.
Liens d'interêts

S. Bresson-Hadni, L. Bohard, M. Baldeyrou, P. Calame, B. Autier, H. Jeddou, J. Knapp, F. Grenouillet, F. Demonmerot, L. Spahr et L. Millon déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Pr Solange BRESSON-HADNI

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, CNR Echinococcoses, CHU de Besançon, Besançon, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Louis BOHARD

Interne, Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique, CHRU Jean-Minjoz, Besançon, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Frédéric GRENOUILLET

Pharmacien, CHRU Jean-Minjoz, Besançon, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Infectiologie
Mots-clés