Dossier

Infectiologie clinique hors VIH – Une cohorte prospective pour identifier des paramètres cliniques, biologiques et radiologiques permettant de prédire l'étiologie des encéphalites aiguës

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : David Lebeaux

Les encéphalites sont définies par l'Infectious Diseases Society of America (IDSA) comme “l'association d'un processus infl ammatoire cérébral et de signes cliniques de dysfonction neurologique”[1]. Les principales causes d'encéphalite sont virales (HSV, VZV), mycobactériennes (Mycobacterium tuberculosis), bactériennes (Listeria monocytogenes) ou auto-immunes[2].

Néanmoins, la liste exhaustive des étiologies est large, et le bilan étiologique de l'encéphalite reste négatif dans environ50% des cas[1,2]. Dans ce contexte, disposer de facteurs cliniques, biologiques ou radiologiques permettant de hiérarchiser les étiologies à évoquer permettrait de guider le bilan étiologique, voire le traitement probabiliste. L'étude de cohorte présentée ici vise à répondre à cet objectif.

Liens d'interêts

D. Lebeaux déclare nepas avoir de liens d’intérêts enrelation avec l’article.

auteur
Dr David  LEBEAUX
Dr David LEBEAUX

Médecin
Hôpital européen Geoges-Pompidou, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Infectiologie