Infections à VIH et à VHC en milieu carcéral

Mis en ligne le 25/04/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,33 Mo)
La prison est considérée comme un lieu à haut risque sur le plan infectieux. Il s’y concentre une population fréquemment consommatrice de substances psychoactives, marquée par une précarité sociale importante et des comorbidités psychiatriques fréquentes. La particularité des pathologies infectieuses en milieu carcéral ne tient pas à leur nature même, mais plutôt à leur prévalence, en particulier pour l’hépatite C chronique, l’infection par le VIH ou la tuberculose.
centre(s) d’intérêt
Infectiologie