Mise au point

Interactions entre les médicaments anti-infectieux et les antitumoraux de thérapies ciblées orales

Mis en ligne le 31/08/2020

Auteurs : C. Tron

  • Les antitumoraux de thérapies ciblées orales sont substrats et, parfois, modulateurs du cytochrome P450 (CYP450) et de transporteurs, ce qui les implique dans de nombreuses interactions médicamenteuses (IAM).
  • Nombre d'antibiotiques, d'antiviraux et d'antifongiques sont modulateurs du CYP450 et peuvent donc faire varier les concentrations sanguines des antitumoraux ou être victimes de l'interaction de l'antitumoral avec leur propre pharmacocinétique.
  • Les thérapies ciblées orales ont une marge thérapeutique étroite, et la variabilité pharmacocinétique liée aux IAM doit être maîtrisée pour prévenir la toxicité et maximiser l'efficacité thérapeutique.
  • Le dosage sanguin du médicament antitumoral et de l'anti-infectieux permet de vérifier que les concentrations sont en zones thérapeutiques lorsqu'une IAM est suspectée entre les 2 molécules.
  • Plusieurs médicaments anticancéreux inhibiteurs de protéines kinases peuvent provoquer des allongements de l'intervalle QT. Si la situation clinique ne l'impose pas, il est donc déconseillé de les associer avec les anti-infectieux.
Liens d'interêts

C. Tron déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

centre(s) d’intérêt
Infectiologie,
Pharmacologie
Mots-clés