Méningite à Streptococcus pneumoniae et vascularite cérébrale

Mis en ligne le 21/11/2011

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 462,71 Ko)
Mme P., âgée de 39 ans et sans antécédent notable, est hospitalisée pour raideur de la nuque, vomissements et fièvre (39,6 °C). Mme P. a accouché 1 mois et demi avant par césarienne. L’accouchement comme la grossesse se sont déroulés sans complication, et notamment sans épisode infectieux intercurrent. La patiente consulte son médecin traitant, qui diagnostique une grippe et prescrit une association d’ibuprofène, de métopimazine et de paracétamol. Devant la persistance des symptômes, la patiente consulte aux urgences. L’examen met en évidence une hypothermie à 35,5 °C, une phono-photophobie, une raideur méningée et des céphalées ; l’examen neurologique est sans particularité. La ponction lombaire, réalisée au préalable sans tomodensitométrie cérébrale, montre la présence de 1 333 hématies, 1 040 éléments dont 83 % de polynucléaires neutrophiles, une protéinorachie à 3 g/l, une glycorachie à 1,2 mmol/l (glycémie capillaire à 13,2 mmol/l) et des cocci à Gram + à l’examen direct. Une dose de 2 g de ceftriaxone est alors injectée à Mme P.
centre(s) d’intérêt
Infectiologie
Mots-clés