Dossier

Méthodes de détection des bactéries multirésistantes : du phénotypique au moléculaire

Mis en ligne le 31/12/2021

Auteurs : I. Rezzoug, C. Emeraud, A.B. Jousset, T. Naas, R.A. Bonnin, L. Dortet

La détection rapide des bactéries multirésistantes (BMR) ou hautement résistantes émergentes (BHRe) aux antibiotiques correspond à l'un des principaux piliers pour lutter contre la résistance aux antibiotiques. Les principaux tests de diagnostic disponibles pour la détection des BMR (Staphylococcus aureus résistant à la méticilline, entérobactéries productrices de BLSE) ou des BHRe (Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides, entérobactéries productrices de carbapénémases) sont des tests phénotypiques, biochimiques, immunochromatographiques, MALDI-TOF et moléculaires. La connaissance des avantages et des limites (délais de rendu des résultats, temps techniques, coût, utilisation possible ou non sur des prélèvements biologiques, sensibilité, spécificité) de ces tests est nécessaire à leur bonne utilisation en bactériologie clinique.

Liens d'interêts

I. Rezzoug, C. Emeraud, A.B. Jousset, T. Naas, R.A. Bonnin, L. Dortet déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Laurent DORTET

Médecin
Biologie médicale
Hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Infectiologie
thématique(s)
Diagnostic
Mots-clés