De Nocardia aux nocardioses : diagnostic et traitement

Mis en ligne le 26/09/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 2,16 Mo)
» Les nocardioses sont des infections opportunistes graves qui revêtent des formes cliniques multiples, allant d’une atteinte cutanée isolée à des formes invasives, en fonction de la voie d’inoculation et du statut immunitaire du patient.
» L’identification de l’espèce par des techniques moléculaires est fondamentale. L’évaluation de la sensibilité aux antibiotiques est complexe et impose souvent le recours à un laboratoire de référence.
» Bien que le cotrimoxazole reste un élément fondamental du traitement, l’adjonction d’un ou de plusieurs antibiotiques bactéricides (amikacine, imipénem, céphalosporine de 3e génération) est proposée en cas de forme grave, disséminée ou d’abcès cérébral.
» Afin de réduire le risque de rechute, un traitement prolongé de 6 à 12 mois est prescrit en cas d’atteinte invasive.
centre(s) d’intérêt
Infectiologie
Mots-clés