Mise au point

Utilisation de la vancomycine chez le nouveau-né : controverses et alternatives

Mis en ligne le 26/04/2017

Auteurs : M. Butin

Lire l'article complet (pdf / 275,28 Ko)
  • Les infections néonatales tardives constituent un véritable problème de santé publique chez les prématurés. Malgré la fréquence de ces infections, leur traitement ne fait l'objet d'aucun consensus.
  • En particulier, aucun protocole d'administration n'est actuellement établi pour la vancomycine, antibiotique classiquement prescrit en première ligne dans cette indication.
  • L'utilisation du linézolide ou de la daptomycine pose le problème de données de tolérance insuffisantes. L'efficacité clinique de bêtalactamines a également été décrite malgré des données microbiologiques contradictoires.
  • La ceftaroline et le ceftobiprole, jusque-là jamais utilisés chez le prématuré, pourraient constituer des alternatives de choix pour le traitement de ces infections.

La prématurité et les pathologies infectieuses constituent les 2 causes majeures de décès de l'enfant de moins de 5 ans dans le monde (1). Parmi les infections néonatales, les infections néonatales tardives (INT), survenant après 3 jours de vie, représentent un problème fréquent chez les nouveau-nés prématurés et peuvent être à l'origine de complications (notamment neurologiques et respiratoires), voire de décès (2). Ces INT impliquent principalement des staphylocoques à coagulase négative (SCN), pour la plupart résistants à la méticilline (> 80 % des souches) [figure] (3). C'est pourquoi le traitement de première intention habituellement prescrit en cas de suspicion d'INT est la vancomycine. Cette molécule fait partie des thérapeutiques les plus prescrites en réanimation néonatale, en particulier chez les prématurés (4). Pourtant, comme nous allons le voir, les protocoles d'administration et de surveillance de la vancomycine sont toujours débattus chez les nouveau-nés.

Liens d'interêts

M. Butin déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Marine BUTIN

Médecin
Pédiatrie
Hôpital de la Croix-Rousse, Lyon
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Infectiologie,
Pédiatrie
Mots-clés