Publirédactionnel

VIH multirésistant, comorbidités et interactions médicamenteuses

Mis en ligne le 31/08/2021

Auteurs : Pr Jade Ghosn, Dr Gilles Peytavin

Lire l'article complet (pdf / 100,01 Ko)

Grâce à l'efficacité des thérapeutiques antirétrovirales combinées disponibles, issues d'une innovation soutenue de la recherche clinique, les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) ont aujourd'hui une espérance de vie qui rejoint celle de la population générale [1, 2]. L'infection par le VIH est devenue une maladie chronique, qui nécessite un traitement au long cours [1, 2]. Avec le temps, la prise en charge pharmacologique des PVVIH est devenue plus compliquée en raison des comorbidités liées au vieillissement, mais aussi des modifications physiologiques liées à l'âge [1, 2]. Les polymédications pour traiter ces comorbidités sont potentiellement la source d'effets indésirables qui obligent souvent à faire des adaptations thérapeutiques [1, 2]. Ces aspects sont d'autant plus complexes chez les PVVIH vieillissantes et infectées par un VIH multirésistant, pour lequel le choix des antirétroviraux (ARV) encore actifs est limité. Leur prise en charge nécessite des réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP) où le partage d'expérience entre cliniciens, virologues et pharmacologues permet de gérer les interactions médicamenteuses et d'optimiser les traitements, en s'appuyant notamment sur les nouvelles opportunités thérapeutiques. ( ... )

Ce rédactionnel a été réalisé avec le soutien de Theratechnologies.


Références

1. Yombi JC, Marot JC. Vieillir avec le VIH, nouvelle réalité, nouveaux enjeux. ­Louvain Med 2017;136(6):335-42.

2. Back D, Marzolini C. The challenge of HIV treatment in an era of polypharmacy. J Int AIDS Soc 2020;23(2):e25449.

3. Negredo E et al. Aging in HIV-infected subjects: a new scenario and a new view. Biomed Res Int 2017;2017:5897298.

4. Guaraldi G et al. The increasing burden and complexity of multi-morbidity and polypharmacy in geriatric HIV patients: a cross sectional study of people aged 65‑74 years and more than 75 years. BMC Geriatr 2018;18(1):99.

5. Morlat P et al. Prise en charge des ­comorbidités au cours de l’infection par le VIH. In : Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH : recommandations du groupe d’experts. CNS-ANRS, juin 2019. http://cns.sante.fr

6. Morlat P et al. Cancers. In : Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH : recommandations du groupe d’experts. CNS-ANRS, août 2017. http://cns.sante.fr

7. Ranzani A et al. Burden of exposure to potential interactions between ­antiretroviral and non-antiretroviral medications in a population of HIV-positive patients aged 50 years or older. J Acquir Immune Defic Syndr 2018;78(2):193-201.

8. Nachega JB et al. Antiretroviral therapy adherence and drug-drug interactions in the aging HIV population. AIDS 2012;26 Suppl. 1:S39-53.

9. Halloran MO et al. Polypharmacy and drug-drug interactions in older and younger people living with HIV: the POPPY study. Antivir Ther 2019;24(3):193-201.

10. Morlat P et al. Annexe pharmacologique. In : Prise en charge médicale des ­personnes vivant avec le VIH : recommandations du groupe d’experts. ­CNS-ANRS, mars 2018. http://cns.sante.fr

11. Aouadi I et al. Comparison of 5 online free access expert databases (OFAED) to check DDI between ARV drugs and co-prescribed medications from a French ­cohort of HIV-infected outpatients. International Workshop on Clinical ­Pharmaco­logy of Antiviral Therapy. Baltimore, 22-24 mai 2018. http://regist2.virology-­education.com/presentations/2018/Antiviralpk/32_le.pdf

12. Morlat P et al. Prise en charge des situations d’échec virologique. In : Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH : recommandations du groupe d’experts. CNS-ANRS, nov. 2016. http://cns.sante.fr

Liens d'interêts

Jade Ghosn déclare avoir reçu des subventions de Gilead Sciences et ViiV Healthcare, et des honoraires personnels de MSD, Gilead Sciences, AstraZeneca, Roche, Theratechnologies et ViiV Healthcare, en dehors du travail soumis.


Gilles Peytavin déclare avoir reçu des subventions pour des ­participations à des conférences scientifiques, des formations continues, des honoraires pour des ­travaux d’expertise de différentes firmes pharmaceutiques : ­Gilead Sciences, Merck France, Theratechnologies, Takeda et ViiV Healthcare.

auteurs
Dr Jade GHOSN

Médecin, Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts