Mise au point

Imagerie TEP : intérêt des nouveaux ligands dans la maladie d'Alzheimer et les maladies apparentées

Mis en ligne le 30/11/2020

Auteurs : P. Olivieri, J. Lagarde, M. Sarazin, M. Bottlaender

  • Le développement des nouveaux traceurs TEP s'est orienté vers des cibles plus spécifiques des processus pathologiques (amas protéiques anormaux, neuro-inflammation, récepteurs synaptiques), participant à l'amélioration des connaissances des processus physiopathologiques de la maladie d'Alzheimer et des maladies apparentées.
  • À l'inverse de la fixation des traceurs tau, la fixation des traceurs amyloïdes (intensité ou topographie) n'est corrélée ni à la sévérité de la maladie, ni à sa présentation clinique, ou au profil de l'hypométa­bolisme en TEP-FDG.
  • La fixation des traceurs tau se fait en miroir de l'atrophie et de l'hypométabolisme cortical, constituant un marqueur de neurodégénérescence.
Liens d'interêts

P. Olivieri, J. Lagarde, M. Sarazin et M. Bottlaender déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Julien LAGARDE

Médecin, Neurologie, Centre hospitalier Sainte-Anne, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Marie SARAZIN

Médecin, Neurologie, Centre Hospitalier Sainte Anne, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie,
Dermatologie
thématique(s)
Démences - Alzheimer
Mots-clés