Cas clinique

Où l'étude électrophysiologique est d'un grand apport dans la démarche diagnostique

Mis en ligne le 06/10/2017

Auteurs : A. Lacour, P. Bouche

Lire l'article complet (pdf / 1,36 Mo)

Monsieur M. Bernard, né le 30 août 1944, est hospitalisé en urgence en janvier 2016 après une crise d'épilepsie généralisée, accompagnée d'une chute, dans un contexte infectieux, avec hyperthermie et agitation psychomotrice. Le patient a 7 enfants, mais il vit seul à son domicile où il est parfaitement autonome, ne bénéficiant pas d'aide à domicile.

En reprenant l'interrogatoire du patient et de son ex-épouse, on apprend qu'il présente des mouvements anormaux depuis l'âge de 39 ans et des troubles cognitifs depuis une quinzaine d'années. Les crises d'épilepsie remontent à l'enfance.

Aux urgences, la fièvre est à 39 °C, l'examen cardio-pulmonaire est normal. L'abdomen est souple. Le score de Glasgow est à 15, les pupilles sont normales et symétriques, les paires crâniennes sont normales. Les réflexes tendineux sont présents, normaux, sauf l'achilléen gauche, qui n'est pas trouvé, et le réflexe cutané plantaire est en flexion. Il n'y a pas de déficit sensitivomoteur, mais on observe cependant une légère hypopallesthésie aux 4 membres. Des mouvements anormaux de type choréique sont observés. L'électrocardiogramme (ECG) est normal. Devant la présence de cette hyperthermie, des hémocultures et une ponction lombaire sont réalisées : elles sont normales. L'examen des urines montre une infection à enterococcus faecalis. La radiographie simple du thorax est aussi normale.

Par ailleurs, le patient présente une cataracte, une hernie inguinale et un adénome prostatique. Il mentionne un tabagisme sevré depuis plusieurs années. Le patient est alors transféré dans le service de neurologie.

Références

 

Liens d'interêts

A. Lacour déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

P. Bouche n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Arnaud LACOUR

Médecin, Neurologie, Centre hospitalier, Roanne, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Pierre BOUCHE

Médecin, Neurologie, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie
Mots-clés