Mise au point

Prise en charge thérapeutique des hémorragies cérébrales spontanées : ce qui change, ce qui ne change pas …

Mis en ligne le

Mis à jour le 27/04/2017

Auteurs : C. Guidoux

  • L'hémorragie intracérébrale (HIC) spontanée est une pathologie grave dont la morbimortalité reste élevée.
  • Des études récentes ont montré que la baisse de la pression artérielle était réalisable, bien tolérée et probablement efficace en termes de pronostic fonctionnel.
  • Si le patient est sous anticoagulation curative lors de la survenue de l'HIC, l'antagonisation doit être effectuée en urgence.
  • La compression pneumatique intermittente doit être mise en place le plus précocement possible pour prévenir la survenue des thromboses veineuses profondes.
  • L'évacuation chirurgicale des HIC sus-tentorielles n'est pas indiquée, et la place d'une chirurgie moins invasive reste à être démontrée.
Liens d'interêts

C. Guidoux déclare avoir des liens d’intérêts avec Bayer HealthCare et AstraZeneca.

auteur
Dr Céline GUIDOUX

Médecin
Neurologie
Centre d’accueil et de traitement de l’attaque cérébrale, Hôpital Bichat-Claude-Bernard, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Neurologie
thématique(s)
Neurovasculaire - Céphalées
Mots-clés