Dossier

Réactions auto-immunes dans les maladies neurologiques classiques : de nouvelles pistes thérapeutiques ? - Réaction auto-immune et accident vasculaire cérébral

Mis en ligne le 21/09/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 155,55 Ko)
  • La survenue d'un accident vasculaire cérébral (AVC) déclenche une réponse immunitaire cérébrale et systémique.
  • La réponse auto-immune cérébrale influence la taille de l'AVC et la récupération fonctionnelle.
  • La modulation de la réponse immunitaire systémique post-AVC contribue au risque infectieux, notamment pulmonaire et urinaire.
  • La modulation du système immunitaire post-AVC constitue une cible thérapeutique d'avenir dans le domaine de la neuroprotection.

Le lien entre auto-immunité et pathologie vasculaire cérébrale a été établi depuis de très nombreuses années, principalement au travers de pathologies auto-immunes responsables de vascularites − telles que le lupus systémique − ou d'états procoagulants − tels que le syndrome des antiphospholipides. Plus récemment, de nombreux travaux ont mis en avant l'existence d'une réponse auto-immune secondaire à l'agression cérébrale aiguë que représente l'accident vasculaire cérébral (AVC).

Liens d'interêts

C. Coignion déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.
I. Sibon n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Igor SIBON

Médecin, Neurologie, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie
Mots-clés