Vie professionnelle

Les réunions de concertation pluridisciplinaire nationales en neuro-oncologie

Mis en ligne le 27/11/2017

Auteurs : F. Laigle-Donadey

Lire l'article complet (pdf / 64,16 Ko)

Les RCP regroupent des professionnels de santé issus de différentes disciplines, dont les compétences propres sont nécessaires à la prise de décision afin d'obtenir, après discussion des différentes options éventuelles, la meilleure prise en charge possible en l'état actuel des connaissances pour un patient donné.

Elles répondent à un certain nombre de règles, gages de qualité de la prise de décision. La validité de cette dernière nécessite ainsi d'atteindre un quorum, avec la présence d'au moins 3 médecins de spécialités différentes. Durant la séance de RCP, les dossiers des patients doivent être discutés de façon collégiale. La décision prise au final doit être tracée, puis sera communiquée et expliquée au patient. Il existe ainsi en neuro-oncologie des RCP locales, qui s'imposent pour les prises de décision relatives aux patients et qui se déroulent dans un établissement de santé.

En cas de situation clinique “simple”, dont la prise en charge standard est de validité incontestable, celle-ci pourra être d'emblée mise en route sans attendre une RCP, mais sous réserve d'une présentation ultérieure du dossier afin d'entériner et d'enregistrer cette décision de prise en charge.

En revanche, les tumeurs cérébrales primitives recouvrent des entités très diverses tant en terme de siège lésionnel que de sous-type histologique et beaucoup d'entre elles constituent en réalité des tumeurs rares, les professionnels de santé participant aux RCP locales peuvent n'avoir qu'une expérience limitée de telles pathologies. C'est ainsi que, dans le domaine de la neuro-­oncologie, comme dans d'autres domaines de l'oncologie, se sont mises en place, sous l'égide de l'ANOCEF-IGCNO (Association des neuro-­oncologues d'expression française – Intergroupe coopérateur de neuro-oncologie), des RCP nationales, dédiées à chaque thématique spécifique (https://www.anocef.org/).

Il existe actuellement 7 RCP nationales, accessibles par Web-conférences (tableau).■

Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Florence LAIGLE-DONADEY
Dr Florence LAIGLE-DONADEY

Médecin
Neurologie
Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Neurologie,
Vie professionnelle,
Oncologie neurologie
Mots-clés