Dossier

Vaccination et maladies inflammatoires du système nerveux central

Mis en ligne le 22/09/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,60 Mo)

Des complications après vaccination touchant le système nerveux central ont été décrites, comme l’ADEM.

L’imputabilité des vaccins dans la sclérose en plaques (SEP) est moins claire. Les vaccins standards ne semblent pas à risque de déclenchement ou de réactivation de la maladie (vaccin contre la diphtérie, grippe, RRO, poliomyélite, tétanos, BCG). La vaccination contre le papillomavirus (HPV) ne fait pas l’objet d’une alerte particulière. Le vaccin contre l’hépatite B suscite toujours des débats en France, mais les sociétés savantes ont globalement affirmé que cette vaccination ne déclenchait pas la SEP, à partir de données épidémiologiques de larges cohortes et d’études de haut niveau scientifique. La vaccination contre la fièvre jaune pourrait favoriser l’augmentation des poussées. Sous traitement immunosuppresseur, les vaccins vivants doivent être évités et injectés avant son introduction.

auteurs
Dr Agnès FROMONT

Médecin, Neurologie, CHU, Dijon, France

Contributions et liens d’intérêts
Mlle lucie MAUGEST

Médecin, Neurologie, CHU DIJON, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Thibault MOREAU

Médecin, Neurologie, CHU, Dijon, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie
thématique(s)
Sclérose En Plaques
Mots-clés