Mise au point

Les abcès cérébraux

Mis en ligne le 26/09/2018

Mis à jour le 29/09/2018

Auteurs : F. Bénézit, R. Sonneville, P. Tattevin

  • Les abcès cérébraux sont rares (0,3 à 1/100 000 habitants/an) et de présentation clinique souvent insidieuse, en l'absence de fièvre dans 50 % des cas.
  • Ils se développent par contiguïté dans 40 à 50 % des cas (otite, sinusite, traumatisme crânien), et par voie hématogène dans 30 à 40 % des cas (endocardite, foyers infectieux dentaires).
  • Ils sont fréquemment polymicrobiens, avec une prédominance de streptocoques (dont le groupe milleri) et anaérobies stricts.
  • Le traitement repose sur l'antibiothérapie (en première intention : céphalosporines de troisième génération + métronidazole, 6 semaines), souvent complétée d'un traitement chirurgical.
  • Le pronostic s'est amélioré au cours des dernières décennies, avec une mortalité inférieure à 20% dans les séries récentes.
Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Pr Pierre TATTEVIN
Pr Pierre TATTEVIN

Médecin
Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique
Hôpital Pontchaillou, CHU, Rennes
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
ORL
Mots-clés