Cas clinique

Une anaphylaxie aiguë d'effort…

Mis en ligne le 08/03/2017

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 99,46 Ko)

L'exposition massive à l'allergène auquel le patient est sensible, associée à l'absorption d'alcool, la prise de certains médicaments mais aussi à l'effort physique, expose à un risque de réactions anaphylactiques graves entrant dans le groupe polymorphe des anaphylaxies d'effort dont voici un cas très singulier.

Gilles S., 35 ans, pratique à un excellent niveau le cyclisme, la course à pied et le triathlon. Pour son entraînement quotidien de ce début de juin, il a prévu une séance de 15 km qui, partant de son domicile situé en centre-ville, consistera en un aller-retour de 7,5 km sur un parcours herbeux entouré d'arbres. Gilles a présenté un asthme avec sensibilisation aux acariens pendant l'enfance et une rhinite allergique saisonnière par allergie aux pollens.

Liens d'interêts

G. Dutau déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
centre(s) d’intérêt
ORL,
Pneumologie
thématique(s)
Allergie
Mots-clés