Dossier

Le duo ORL-kinésithérapeute : le passe vers une nouvelle ère de la kinésithérapie vestibulaire

Mis en ligne le 31/03/2022

Auteurs : L. Tardivet, A. Thiry

  • Les notions de restauration, habituation, vicariance labyrinthique, réorganisation sensorielle et substitution représentent les différentes voies possibles dans la prise en charge d'un patient souffrant de vertiges.
  • La collaboration entre le kinésithérapeute et l'ORL permet un diagnostic précis pour une kinésithérapie vestibulaire ciblée, rapide, adaptée et efficace.
  • La kinésithérapie vestibulaire a une action prouvée sur la récupération du réflexe vestibulo-oculaire en agissant de façon précoce sur l'organe lésé, et en stimulant la compensation centrale.
  • Le paramètre essentiel à suivre pour juger de l'efficacité de la kinésithérapie vestibulaire est la prépondérance lors des tests vestibulo-oculaires et spinaux.
Liens d'interêts

L. Tardivet et A. Thiry déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Laurent TARDIVET

Médecin
ORL et chirurgie cervico-faciale
IUFC, CHU Nice-Pasteur, Nice
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
ORL
Mots-clés