Cas clinique

Grand Prix de l'Allergie 2021 – 1er lauréat – Pas si élémentaire que ça, ma chère Saint-Jacques…

Mis en ligne le 30/09/2021

Auteurs : M. Coco Viloin, A. Didier, L. Guilleminault

Un homme âgé de 70 ans présente une réaction anaphylactique de grade 3 au cours d'un repas composé de fruits de mer, où le coupable n'est a priori pas manifeste . Ce cas clinique rappelle l'intérêt d'un interrogatoire minutieux, qui est d'ailleurs tout aussi important quand le coupable semble évident. Ce cas aborde également la balance bénéfi ce-risque de la pholcodine sur le marché.

Liens d'interêts

M. Coco Viloin, A. Didier, L. Guilleminault déclarent nepasavoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Magalie COCO VILOIN

Médecin, Pneumologie, Hôpital Larrey, CHU, Toulouse

Contributions et liens d’intérêts
Pr Alain DIDIER

Médecin, Pneumologie, Hôpital Larrey, CHU, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Laurent GUILLEMINAULT

Médecin, Pneumologie, Hôpital Larrey, CHU de Toulouse, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
ORL
thématique(s)
Allergie
Mots-clés