Dossier

Mise au point sur les dysfonctions olfactives et gustatives
dans la Covid-19

Mis en ligne le 31/03/2021

Auteurs : J.R. Lechien

  • La Covid-19peut être associée à diverses manifestations cliniquesORL, en particulier les pertes du goût, des arômes et de l'odorat. La perte de l'odorat concerne70à85% des formes légères de Covid-19et est associée à un bon pronostic général de la maladie. Elle est secondaire à plusieurs mécanismes physiopathologiques, le plus probable étant le passage du virus au niveau de la muqueuse olfactive et du bulbe olfactif où il entraîne une réaction inflammatoire.
  • La récupération de la fonction olfactive est précoce chez plus de50% des patients ; 95% des patients anosmiques ou hyposmiques ont récupéré6mois après le début de l'infection.
  • La prise en charge du trouble olfactif se caractérise par un entraînement, ou “training”, olfactif quotidien. Les autres traitements locaux ou généraux pourraient être utiles, mais leur efficacité ne repose pas sur de solides preuves scientifiques.
  • Le trouble gustatif véritable serait moins prévalent que le trouble d'odorat et récupérerait plus rapidement.
Liens d'interêts

J.R. Lechien déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteur
Dr Jérôme LECHIEN

Médecin
ORL et chirurgie cervico-faciale
Hôpital Foch, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
ORL
Mots-clés