Pharmacologie

Thrombolyse par le rt-PA au cours de l’infartus cérébral - Rt-PA induced thrombolysis in stoke

Mis en ligne le 11/06/2003

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 217,58 Ko)

Six ans après le début de son utilisation à la phase aiguë de l’infarctus cérébral aux États-Unis, le rt-PA vient de recevoir un avis favorable de l’European Agency for the evaluation of Medicinal producta (EMEA) dans cette même indication. L’évaluation du rapport béné- fice/risque de la fibrinolyse cérébrale explique que celle-ci ne pourra être réalisée que dans un cadre strict, en particulier en termes de sélection des patients et de délai par rapport au début de l’accident vasculaire cérébral (< 3 heures). Au-delà de ce délai et chez les sujets à risque, le traitement par le rt-PA conduit à un risque d’hémorragie intracérébrale qui annule le bénéfice induit par la reperfusion cérébrale. Ces hémorragies intracérébrales résultent d’un effet délétère probable du rt-PA sur la paroi vasculaire, favorisé par le processus d’ischémie/reperfusion. La compréhension des facteurs de risque et des mécanismes de ces complications hémorragiques devrait permettre d’élargir l’utilisation de la thrombolyse cérébrale grâce à l’IRM de perfusion/diffusion et/ou à l’administration conjointe de traitements protecteurs.

La pathologie vasculaire cérébrale, en particulier isché- mique, représente, dans les pays industrialisés, la troisième cause de mortalité et la première cause de handicap chez l’adulte.

[...]

auteurs
Pr Régis BORDET

Médecin, Pharmacologie, CHRU, Lille, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pharmacologie