Mise au point

Asbestose ou fibrose pulmonaire idiopathique ?

Mis en ligne le

Auteurs : P. De Vuyst, P. Dumortier, M. Remmelink, J. Thimpont, B. Bondue, P.A. Gevenois

  • L'incidence de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) augmente alors que l'asbestose tend à disparaître dans les pays industrialisés.
  • Les analyses biométrologiques sont essentielles au diagnostic différentiel entre asbestose et FPI.
  • Les plaques pleurales sont un marqueur fréquent d'exposition à l'amiante. Leur présence en tomo­densitométrie ne prouve pas le diagnostic d'asbestose et leur absence ne l'exclut pas.
  • L'exposition à l'amiante pourrait être un facteur de risque de FPI, au même titre que le tabagisme.
  • Le diagnostic médicolégal de l'asbestose ne doit pas être considéré comme une certitude.
  • Dans ce cadre, il convient de ne pas priver de traitements efficaces les patients atteints de FPI, même s'ils présentent une exposition faible à l'amiante.
Liens d'interêts

P. De Vuyst et B. Bondue déclarent avoir des liens d’intérêts avec Roche et Boehringer Ingelheim.

P. Dumortier, M. Remmelink, J. Thimpont et P.A. Gevenois déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Paul DE VUYST

Médecin, Pneumologie, Hôpital Érasme, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
Dr Pascal DUMORTIER

Médecin, Pneumologie, Hôpital Érasme, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
Pr Myriam REMMELINK

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Hôpital Érasme, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
Pr Benjamin BONDUE

Médecin, Pneumologie, Hôpital Érasme, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
Dr Pierre-Alain GEVENOIS

Médecin, Imagerie médicale, Hôpital Érasme, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie
thématique(s)
Fibrose Pulmonaire Idiopathique
Mots-clés