Cas clinique

Grand Prix BPCO 2016 -1er lauréat – Le train (de la BPCO) peut en cacher un autre !

Mis en ligne le 23/02/2017

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 740,31 Ko)

Lorsqu'il consulte en raison de sa dyspnée, l'histoire de cet homme de 60 ans est – hélas – assez banale : il est fumeur actif ; il se sait atteint d'emphysème pulmonaire depuis près de 15 ans ; il présente 2 ou 3 exacerbations annuelles ; il vient de prendre sa retraite et “ne peut rien faire” à cause d'une dyspnée de stade 3 sur l'échelle mMRC (modified Medical Research Council) . Son traitement médical comprend 1 corticoïde inhalé et 2 bronchodilatateurs de longue durée d'action.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Thibaud SOUMAGNE

Médecin, Pneumologie, Hôpital Jean Minjoz, CHRU, Besançon, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Frédéric CLAUDÉ

Médecin, Pneumologie, CHRU, Besançon, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Bruno DEGANO

Médecin, Pneumologie, CHRU, Grenoble, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie,
Pneumologie
thématique(s)
BPCO
Mots-clés