Mise au point

L'hypertension pulmonaire des cardiopathies gauches : évaluation, prise en charge et recherche

Mis en ligne le 31/08/2020

Auteurs : C. Fauvel, O. Raitière, F. Bauer

  • L'hypertension pulmonaire (HTP) des cardiopathies gauches est fréquente, synonyme de tournant dans la maladie et toujours de mauvais pronostic.
  • La définition est hémodynamique : PAPm > 20 mmHg et PCP > 15 mmHg : RVP ≥ 3 UW pour la forme combinée, < 3 UW pour la forme isolée.
  • L'enjeu pour le clinicien est de ne pas méconnaître la présence d'une HTP précapillaire grâce à une démarche en 3 étapes : identification d'un phénotype à risque, probabilité pré-test puis cathétérisme cardiaque en cas de probabilité basse ou intermédiaire.
  • Aucun traitement spécifique n'ayant montré d'amélioration pronostique ou fonctionnelle, le traitement de cette forme d'HTP reste le traitement de l'insuffisance cardiaque gauche.
Liens d'interêts

C. Fauvel, O. Raitière et F. Bauer déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteur
Pr Fabrice BAUER
Pr Fabrice BAUER

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
HOPITAL CHARLES NICOLLE, Rouen
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pneumologie,
Cardiologie
thématique(s)
Hypertension pulmonaire
Mots-clés