Mise au point

Infections pulmonaires à Mycobacterium avium complex

Mis en ligne le 02/05/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,47 Mo)
»» MAC est la principale mycobactérie non tuberculeuse isolée en France, responsable de 3 formes cliniques pulmonaires : pneumopathie d'hypersensibilité, forme bronchectasiante et forme cavitaire classique.
»» Entre 41 et 67 % des patients ayant au moins un prélèvement à MAC ont une réelle infection selon les critères ATS/IDSA 2007. Il importe de toujours éliminer un diagnostic plus probable que le diagnostic d'infection à MAC avant de commencer un éventuel traitement. Il faut toujours vérifier la sensibilité de la souche à la clarithromycine (seule molécule avec laquelle les données in vitro et in vivo sont corrélées).
»» Les recommandations ATS/IDSA 2007 préconisent : clarithromycine 1 000 mg/j en 2 prises, rifampicine 10 mg/kg/j (600 mg/j maximum) et éthambutol 15 mg/kg/j, ± aminosides en début de traitement.
auteur
centre(s) d’intérêt
Pneumologie
Mots-clés