Mise au point

Malformations de la paroi thoracique

Mis en ligne le 31/10/2021

Auteurs : E. Brian, G. Boddaert, A. Wurtz

Les malformations de la paroi thoracique intéressent préférentiellement le plastron chondrosternal. Leur incidence est estimée à 1 sur 500 naissances, principalement chez des individus de sexe masculin. La cause retenue est un développement excessif et/ou une distorsion des cartilages costaux. En cas de projection sternale vers l'arrière, on décrit un pectus excavatum, forme la plus fréquente. Si la déformation projette le sternum vers l'avant, on décrit un pectus carinatum ou, beaucoup plus rarement, un pectus arcuatum (forme protrusive haute). Les conséquences fonctionnelles cardiocirculatoires éventuelles ne concernent que les patients présentant un pectus excavatum, alors que le retentissement psychosocial est fréquent et quelquefois sévère. Le traitement de ces malformations, parfois chirurgical, doit être adapté à chaque patient en privilégiant les thérapeutiques orthopédiques avant la fin de la poussée de croissance principale. Des anomalies associées rachidienne (scoliose) ou cardiovasculaire (syndrome de Marfan) doivent être systématiquement recherchées.

Liens d'interêts

E. Brian, G. Boddaert et A. Wurtz déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Emmanuel BRIAN

Médecin
Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire
Institut mutualiste Montsouris, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pneumologie
Mots-clés