Mise au point

Médecine personnalisée pour le CBNPC : un modèle de décision de concertation multidisciplinaire

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : C. Mascaux, G. Pamart

Lire l'article complet (pdf / 159,50 Ko)

Jusqu'à récemment, la décision thérapeutique pour les patients atteints d'un cancer bronchopulmonaire était basée sur la différenciation entre les cancers à petites cellules et non à petites cellules ainsi que l'étendue de la maladie. L'ère de la médecine personnalisée a révolutionné la démarche décisionnelle pour nos patients depuis 2009. La sélection des traitements pour les patients atteints de cancer bronchopulmonaire nécessite la recherche dans la tumeur d'anomalies moléculaires qui permettent de prédire la sensibilité à des traitements ciblant ces anomalies. Cette approche a pour but d'assurer que le patient ait le plus de chances possible de bénéficier du traitement. Tout récemment, l'immunothérapie est devenue un nouveau standard pour nos patients dès la 1re ligne, multipliant les choix thérapeutiques potentiels pour ces patients. La décision thérapeutique repose sur la réunion multidisciplinaire, intégrant des facteurs tumoraux et des caractéristiques du patient.

 

Liens d'interêts

G. Pamart déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

C. Mascaux déclare avoir des liens d’intérêts avec Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers Squibb, AstraZeneca, Roche, Kephren, Pfizer, Novartis et MSD.

centre(s) d’intérêt
Pneumologie,
Oncologie thoracique
Mots-clés