Fiche

Mesure de l'indice de clairance pulmonaire : définition et intérêt de son utilisation

Mis en ligne le 03/10/2017

Auteurs : P. Reix, C. Fontaine-Delaruelle

Lire l'article complet (pdf / 966,30 Ko)

L'inhomogénéité de distribution des gaz (IDG) dans les voies aériennes est un phénomène physiologique qui est exagéré au cours des pathologies respiratoires obstructives (PRO). L'étude de l'IDG permet d'évaluer plus spécifiquement les voies aériennes au-delà de la 16e génération (zone dite “silencieuse”), qui sont le point de départ de nombreuses PRO. Le principe physiologique de la mesure de l'IDG est simple, et consiste à étudier le temps mis par un gaz inerte exogène (hexafluorure de soufre [SF6], xénon, hélium) ou endogène (azote) pour être “rincé” des voies aériennes, soit après une respiration unique forcée (single-breath washout), soit après plusieurs cycles respiratoires réalisés en ventilation courante (multiple-breath washout) [1]. Le temps mis pour évacuer le gaz s'allonge en cas d'IDG. L'intérêt de la mesure en cycles multiples est de ne nécessiter aucune coopération de la part du sujet, ce qui en fait une technique de choix en pédiatrie, y compris chez les nouveau-nés (figure 1).

[ ... ]

Liens d'interêts

P. Reix déclare avoir des liens d’intérêts avec Vertex, Gilead et Novartis.

C. Fontaine-Delaruelle déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Pr Philippe REIX

Médecin, Pédiatrie, Hôpital Femme Mère Enfant, hospices civils, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Clara FONTAINE-DELARUELLE

Médecin, Pneumologie, Hôpital Lyon-Sud, hospices civils, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie
Mots-clés