Onco-pneumologie

Thrombose et cancer : cathéter et thrombose veineuse des membres supérieurs

Mis en ligne le 31/10/2021

Auteurs : O. Espitia

  • Les thromboses veineuses des membres supérieurs sont moins fréquemment associées aux embolies pulmonaires que celles des membres inférieurs.
  • En cas de thrombose veineuse, le cathéter peut être laissé en place s'il est toujours nécessaire, en ­l'absence d'infection et s'il est bien positionné.
  • En cas de thrombose veineuse profonde, une anticoagulation curative pour une durée minimale de 3 mois peut être proposée.
  • La prolongation du traitement anticoagulant au-delà de 3 mois dépend principalement du maintien du cathéter, du caractère actif de la néoplasie et du risque hémorragique.
Liens d'interêts

O. Espitia déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Olivier ESPITIA

Médecin
Médecine interne
CHU, Nantes
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pneumologie,
Oncologie thoracique
Mots-clés