Mise au point

Toux chronique réfractaire : une nouvelle vision

Mis en ligne le 28/02/2022

Auteurs : L. Guilleminault

La toux chronique est définie par une toux dont la durée est supérieure ou égale à 8 semaines. La toux chronique réfractaire ou inexpliquée (TOCRI) correspond à une toux chronique pour laquelle aucune cause n'a été retrouvée ou le traitement des causes n'a pas permis l'amélioration de la toux. La prévalence de la TOCRI n'est pas connue. La physiopathologie serait expliquée par une augmentation de la sensibilité du réflexe de toux au niveau périphérique (récepteurs) ou central (zone du mésencéphale). Les explorations ne sont pas codifiées, mais sont à adapter au contexte. Le traitement de la TOCRI associe un traitement neuromodulateur et des interventions non pharmacologiques dont l'orthophonie. Des antagonistes du récepteur P2X3 ont permis l'obtention de résultats positifs dans des études cliniques et devraient être commercialisés prochainement.

Liens d'interêts

L. Guilleminault déclare avoir des liens d’intérêts avec ALK, AstraZeneca, Bayer, Chiesi, GSK, MSD, Novartis, Sanofi et Stallergenes (honoraires de consultant, participation à des études cliniques).

auteur
Pr Laurent GUILLEMINAULT
Pr Laurent GUILLEMINAULT

Médecin
Pneumologie
Hôpital Larrey, CHU de Toulouse, Toulouse
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pneumologie
thématique(s)
Toux chronique réfractaire
Mots-clés