Dossier

Comprendre l'observance thérapeutique

Mis en ligne le 30/06/2019

Auteurs : D. Misdrahi

  • La mauvaise observance médicamenteuse est l'un des principaux obstacles à l'efficacité des anti­psychotiques. Elle concerne plus de 1 patient sur 2.
  • La mauvaise observance entraîne une augmentation du risque d'hospitalisation, de rechute et une altération du pronostic fonctionnel.
  • L'observance est souvent à tort limitée à la question des effets indésirables alors qu'elle est liée à de nombreux déterminants connus qui peuvent évoluer chez un même individu.
  • Améliorer l'observance thérapeutique nécessite des actions spécifiques :
    – réévaluer la prescription médicamenteuse ;
    – favoriser l'alliance thérapeutique ;
    – utiliser les programmes psycho-éducatifs et une approche clinique individualisée axée sur la décision médicale partagée.
Liens d'interêts

D. Misdrahi déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr David MISDRAHI
Dr David MISDRAHI

Médecin
Psychiatrie
Centre hospitalier Charles-Perrens, Bordeaux
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Psychiatrie,
Pharmacologie
thématique(s)
Troubles bipolaires
Mots-clés