Editorial

No sports !

Mis en ligne le

Auteurs : P. Delbrouck

Lire l'article complet (pdf / 1,05 Mo)

Figure majeure de l'histoire du XXe siècle, Winston Churchill incarne l'antithèse de toutes les recommandations actuelles en termes de santé. Cumulant un probable trouble bipolaire, des facteurs de stress rarement égalés depuis par un homme politique, des consommations d'alcool et de tabac “à risque” et une obésité morbide, il est décédé à l'âge de 90 ans. Quelques années plus tôt, à un journaliste qui lui demandait les secrets de sa longévité, il répondit : “Pas de sport, juste du whisky et des cigares.”

Autres temps, autres moeurs, le sport est aujourd'hui communément admis comme le moyen incontournable d'accéder à un état de bien-être physique et psychique tel que le définit l'Organisation mondiale de la santé, et l'alcool et le tabac sont considérés comme des fléaux sociaux (mais pas financiers…). Ce message normatif a été bien reçu par nos adolescents rebelles, gros consommateurs de cannabis et pratiquants acharnés de sports en chambre sous la forme de jeux vidéo et de réseaux sociaux.

[ ... ]

Liens d'interêts

P. Delbrouck déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Patrick DELBROUCK
Dr Patrick DELBROUCK

Médecin
Psychiatrie
Centre hospitalier, Saint Nazaire
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Psychiatrie
Mots-clés