Mise au point

Alimentation et rhumatismes inflammatoires

Mis en ligne le

Mis à jour le 20/05/2017

Auteurs : G. Chalès, F. Mazé

  • Les macro- et les micronutriments pourraient influencer l'immunité intestinale et systémique via le ­microbiote intestinal.
  • Il est important de comprendre : comment les patients souffrant de RIC appréhendent et utilisent les informations concernant l'alimentation ; qui peut les motiver à modifier leurs habitudes alimentaires ; que certains patients gardent secrète la pratique de manipulations diététiques.
  • Il est prouvé que le jeûne suivi par un régime végétarien ou un régime méditerranéen crétois améliore la douleur, mais n'a pas d'action sur la raideur et le handicap ; qu'une supplémentation par huile de poisson peut améliorer une partie de la symptomatologie de la PR.
  • Les effets des manipulations diététiques, comportant des régimes végétariens, méditerranéen, ­élémentaires et d'élimination sont incertains.
  • Il n'y a pas d'arguments scientifiques en faveur d'un régime sans lait ­et/­ou sans gluten dans la PR.
  • Les effets indésirables des régimes ne doivent pas être ignorés.
Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Pr Gérard CHALÈS

Médecin, Rhumatologie, Hôpital Pontchaillou, CHU, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
thématique(s)
Polyarthrite rhumatoïde,
Spondyloarthrite
Mots-clés