Dossier

Atteintes pulmonaires au cours des myosites

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : J.M. Naccache, M. Hachem

  • Les myosites sont souvent associées à des autoanticorps spécifiques, dont les plus fréquents sont les anticorps antisynthétases.
  • Les atteintes pulmonaires sont principalement les pneumopathies d'inhalation, les atteintes des muscles respiratoires et les pneumopathies interstitielles diffuses (PID).
  • Le syndrome des antisynthétases associe un anticorps antisynthétase à un ou plusieurs des critères suivants : fièvre, myosite, polyarthrite, phénomène de Raynaud, mains de mécanicien et PID.
  • Le traitement des atteintes pulmonaires repose sur le traitement de la myosite (corticothérapie et, souvent, immunosuppresseurs) et sur le traitement spécifique des différentes manifestations (ex. : antibiothérapie, assistance respiratoire, etc.).
  • Chez les patients atteints de myosite, les PID sont l'une des premières causes de mortalité.
Liens d'interêts

J.M.Naccache et M. Hachem déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteur
Dr Jean-Marc NACCACHE

Médecin
Pneumologie
Hôpital Tenon, PARIS
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie,
Pneumologie
thématique(s)
Connectivites
Mots-clés