Mise au point

Ce qu'il faut savoir sur l'hydroxychloroquine en 2016

Mis en ligne le 19/09/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 667,13 Ko)
  • L'hydroxychloroquine (HCQ) a une très bonne biodisponibilité per os et se diffuse notamment dans les tissus pigmentés.
  • La demi-vie de l'HCQ est très longue, approximativement de 40 jours.
  • L'HCQ agit sur l'activité de la maladie lupique, mais prévient aussi de nombreuses séquelles.
  • L'HCQ joue un rôle important dans la pleine efficacité de la trithérapie proposée dans la polyarthrite rhumatoïde.
  • Une forte concentration d'HCQ chez les patients insuffisants rénaux ou avec un indice de masse corporelle bas peut justifier une surveillance plus étroite de la toxicité rétinienne.
Liens d'interêts

L’auteur déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, AstraZeneca, BMS, Celgène, Chugai, GSK, Janssen, MSD, Nordic Pharma, Pfizer, Roche et UCB.

auteur
Pr Christophe RICHEZ
Pr Christophe RICHEZ

Médecin
Rhumatologie
Hôpital Pellegrin, CHU, Bordeaux
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
Mots-clés