Mise au point

Conduite à tenir devant une bursite septique prépatellaire ou olécranienne

Mis en ligne le 30/09/2022

Auteurs : C. Darrieutort-Laffite

  • Les 2 localisations principales des bursites septiques sont la bourse prépatellaire et la bourse olécranienne.
  • La contamination se fait généralement via la peau (inoculation directe ou extension d'une infection cutanée de voisinage), et le germe en cause est dans 95 % des cas un staphylocoque ou un streptocoque.
  • Les formes cliniques légères à modérées peuvent être traitées en ambulatoire, sans ponction systématique du liquide bursal, en choisissant une molécule antibiotique parmi les suivantes : amoxicilline-acide clavulanique, pristinamycine ou céfalexine.
  • Les patients doivent être orientés en hospitalisation en cas de forme sévère ou de terrain fragile.
  • L'évolution est le plus souvent favorable sous traitement médical seul, la chirurgie étant réservée aux formes compliquées ou résistantes.
Liens d'interêts

C. Darrieutort-Laffite déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

Mots-clés