Image

Lupus érythémateux chronique

Mis en ligne le 22/11/2001

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 62,08 Ko)

Photo 1. Lésion inflammatoire très infiltrée (lupus “tumidus”). La localisation à la joue, la chronicité et la rougeur sont évocatrices du lupus dans sa forme chronique, car il n’y a, en général, pas ou peu de signes extracutanés. L’infiltrat siège dans le derme profond et l’épiderme n’est que peu altéré. On doit ici discuter une sarcoïdose, un infiltrat lymphocytaire bénin (maladie de Jessner et Kanof) ; la biopsie est donc indispensable pour affirmer le diagnostic.

...

centre(s) d’intérêt
Dermatologie,
Rhumatologie
thématique(s)
Lupus
Mots-clés