Congrès/Réunion

Maladies auto-immunes et systémiques : vascularites et SAPL

Mis en ligne le 07/02/2017

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,67 Mo)
  • Le tocilizumab est efficace dans le traitement de la maladie de Horton.
  • Le rituximab en traitement d'entretien des vascularites à ANCA (anticorps dirigés contre le cytoplasme des polynucléaires neutrophiles) améliore la survie.
  • L'avacopan présente un intérêt dans le traitement des vascularites à ANCA.
  • Les immunomodulateurs du “checkpoint” induisent des manifestations rhumatologiques.

- Efficacité du tocilizumab au cours de la maladie de Horton 

- Analyse des rechutes après traitement par tocilizumab dans la maladie de Horton 

- Quel est l'effet du traitement d'entretien par rituximab des vascularites à ANCA sur la mortalité des patients ? 

- Peut-on proposer un traitement d'entretien sur mesure en fonction du risque de rechute ? 

- Peut-on envisager de nouvelles pistes thérapeutiques dans les vascularites à ANCA ?

Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en rapport avec cet article.

auteur
Pr Corinne MICELI-RICHARD
Pr Corinne MICELI-RICHARD

Médecin
Rhumatologie
Hôpital Cochin, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
thématique(s)
Maladies auto-immunes et vascularites
Mots-clés