Mise au point

Orthogériatrie et fracture de hanche : de quoi s'agit-il ?

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : H. Blain

  • La prise en charge chirurgicale et anesthésique de la fracture de hanche étant optimale, le pronostic dépend essentiellement des complications liées à la fragilité des patients.
  • La chirurgie précoce, c'est-à-dire dans les 48 heures après la fracture de hanche, est le premier facteur d'amélioration du pronostic des patients.
  • La prise en charge orthogériatrique vise à mettre en place, à chaque phase de la prise en charge (pré‑et postopératoire, précoce et tardive), des mesures personnalisées pour : limiter les principales causes de mortalité postopératoires, représentées par les infections pulmonaires et urinaires en ­particulier, et de décompensation cardiaque ; réduire le risque de récidive de chute et de fracture ; et optimiser le pronostic fonctionnel et la qualité de vie des patients.
Liens d'interêts

H. Blain n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteur
Pr Hubert BLAIN

Médecin
Médecine interne
Centre Antonin-Balmès, CHU, Montpellier
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
Mots-clés