Dossier

Polyarthrite rhumatoïde : Pathogénie et clinique (01/2011)

Mis en ligne le 25/01/2011

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,42 Mo)
  • La citrullination induite par des bactéries de la famille des Prevotellaceae, plus abondantes dans l’intestin des patients atteints de PR, pourrait activer une réponse immunitaire humorale aboutissant à la production d’ACPA. Le rôle fonctionnel de la citrullination pourrait être protecteur ou délétère.
  • L’infiltration de la synoviale par les lymphocytes B est associée à une activation de l’ostéolyse et à une inhibition de l’ostéogenèse.
  • Les nouveaux critères diagnostiques de la polyarthrite rhumatoïde (PR) ACR/EULAR 2010 ont été validés avec une meilleure valeur prédictive. Les nouveaux critères de rémission ACR/EULAR 2010 sont définis soit par des valeurs ≤ 1 pour les items nombre d’articulations douloureuses et nombre d’articulations gonflées du DAS28, l’avis du patient et la CRP (mg/dl), soit par un SDAI ≤ 3,3. [...]
auteur
Pr Jacques MOREL
Pr Jacques MOREL

Médecin
Rhumatologie
Hôpital Lapeyronie, CHRU, Montpellier
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
thématique(s)
Polyarthrite rhumatoïde
Mots-clés