Dossier

Syndrome de Parsonage-Turner : évolution des connaissances

Mis en ligne le 15/12/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 698,65 Ko)

La névralgie amyotrophiante (NA), ou syndrome de Parsonage-Turner, se caractérise par la succession chronologique d'une phase douloureuse puis d'un déficit moteur prédominant accompagné d'une atrophie souvent sévère. La topographie de l'atteinte nerveuse concerne plus volontiers les muscles proximaux du membre supérieur, avec certaines localisations évocatrices (serratus antérieur, par exemple). Le pronostic est classiquement considéré comme excellent à 2 ans, et les récidives sont exceptionnelles. De rares cas sont associés à une pathologie générale, qui peut d'ailleurs se révéler par une NA. Certaines formes familiales héréditaires ont été décrites. De nombreuses exceptions à la présentation classique existent, concernant la durée de la phase douloureuse, la localisation du déficit et de l'atrophie, la fréquence des troubles sensitifs, le taux de récidives et surtout le pronostic fonctionnel, qui n'est pas toujours favorable.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Philippe PETIOT

Médecin, Neurologie, Hôpital de la Croix-Rousse, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Solène RONSIN

Interne, Neurologie, Hôpital de la Croix-Rousse, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie,
Rhumatologie
Mots-clés