Dossier

Le “treat to target” est-il applicable au traitement du lupus systémique ?

Mis en ligne le 13/10/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 110,88 Ko)

L'activité de la maladie lupique ou ses poussées itératives constituent l'un des principaux pourvoyeurs de séquelles définitives, ce qui justifie de cibler la rémission.

Le but des stratégies de “treat to target” (T2T) est de prévenir le développement de lésions définitives ou de séquelles, et ce, en se fixant un objectif bien défi ni. Cet objectif nécessite d'identifier la limite/fenêtre qui permet de prévenir le développement de séquelles, avec un rapport bénéfice/risque du traitement favorable. Quand il est appliqué aux pathologies inflammatoires, il ne peut pas reposer sur un simple, direct et unique (bio)marqueur de référence. Il nécessite donc de développer des outils composites, et que ces outils soient associés au risque de développer des lésions définitives.

Liens d'interêts

L’auteur déclare avoir des liens d’intérêts avec AstraZeneca, Nordic Pharma, Roche, GSK, BMS, Lilly.

auteur
Pr Christophe RICHEZ
Pr Christophe RICHEZ

Médecin
Rhumatologie
Hôpital Pellegrin, CHU, Bordeaux
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
thématique(s)
Maladies auto-immunes et vascularites
Mots-clés